Janvier 1967

Création du club de Saint-Lô. Yves LEROY, 3ème Kyu à cette époque, se lance dans l’aventure. Le judo club Saint-Lois accueille chaleureusement cette nouvelle section.

La progression du club est étroitement liée aux différents stages que nous effectuons. Daniel Chemla (voir chapitre « le style Shotokan Ohshima »), déjà élève de maître Tsutomu Ohshima (voir chapitre « le style Shotokan Ohshima »), mais également responsable de l’école des cadres de la Fédération française de karaté, animait des stages de qualité à Houlgate.

1980

Le club adhère à l’association FSK (France Shotokan Karaté) qui a pour maître Tsutomu Ohshima (voir chapitre « Maître Ohshima »). Yves effectue son premier stage spécial à Vichy. Trois jours et demi de stage, onze cours intensifs, sans compter le footing pieds nus à 5h du matin.
L’expérience de cette épreuve est inoubliable.
A partir de cette date le club change. Notre adhésion à cette association devient entière. Les stages spéciaux deviennent incontournables, et aujourd’hui des élèves comptent jusqu’à 34 stages spéciaux. On sent bien, même si jusqu'à présent l’entraînement était sérieux, qu’il faut travailler un cran au dessus.

1983

Création d’une section enfants. C’est également l’époque où l’on cherchait à s’améliorer au travers des cours de nuit, du samedi 20h au dimanche 11h. On s’entraînait, mangeait et dormait au dojo.

1986

On lance la publication du journal du club, le « TSUKI » qui tient toujours la route, grâce à Elisabeth Aubrais. Quatre fois par an ce journal apporte aux licenciés différents conseils sur notre pratique, annonce les stages, les résultats de compétitions ou de passages de grade. Plus de vingt ans de publication, je crois que c’est là que l’on mesure la force du club.
La ténacité, voilà la caractéristique du groupe.

1993

Le club se lance dans la mise en place d’une section de Taï-jitsu. Très sérieusement et après une formation de 2 ans, effectuée par Yves, il obtient son 1er dan de Taï-jitsu. Actuellement il est 2ème dan dans cette discipline. L’esprit du club a bien été intégré dans cette section. Chacun a bien compris, la nécessaire obligation de s’entraîner fort et sérieusement.

2004

Le Body karaté est lancé, on lui trouve une petite place dans notre emploi du temps et à la grande satisfaction de son animateur. Cette section a reçu un écho favorable (30 adhérents). Travail soutenu en musique et bonne humeur sont les 2 ingrédients qui stimulent ce groupe.

Aujourd’hui le club compte en moyenne 100 adhérents par saison. Il est riche de ses seniors qui contribuent à la bonne marche des différentes sections (voir chapitre « l’équipe pédagogique »)

Yves Leroy 6ème dan FFKda et Godan de maître Tsutomu Ohshima